Les Lacs de l'Eau d'Heure le dimanche à l'aube

dim 20 mai 2018
Par Max

Dimanche 6 mai 2018. Le réveil sonne. Il est 5:30 du matin. Au programme: une balade aux lacs de l'eau d'heure à l'aube.

Bon d'accord, vu le temps pour y arriver j'aurais dû me lever encore plus tôt pour vraiment y être juste après l'aurore. Mais bon, c'est dimanche quand même !

Faut être fou pour se lever si tôt le dimanche !

Pour une fois qu'il est possible de dormir un peu plus tard... Mais non, je ne suis pas devenu fou: quand il s'agit de profiter des belles routes, je ne recule devant aucun sacrifice !

Les Lacs de L'eau d'Heure

Pour ceux qui ne connaîtraient pas les Lacs de l'Eau d'Heure, il s'agit d'un site touristique d'activités nautiques autour d'une série de lacs à la frontière entre les provinces du Hainaut et de Namur.

L'important en ce dimanche matin n'étant pas les activités nautiques, mais bien les belles routes qui entourent les lacs.

Je m'y étais rendu l'année passée pour tout autre chose, et quand j'ai vu les routes lisses, sinueuses et vallonnées, je m'étais fait la réflexion qu'il faudrait que je revienne avec une vraie voiture ;-)

Comme je le disais plus haut, il s'agit d'un lieu touristique fort fréquenté et a fortiori les week-ends. Du coup, en m'y rendant un dimanche aux aurores, je mettais un maximum de chance de mon côté pour éviter la foule, les vélos, les tracteurs et (horreur et putréfaction) les camping-cars.

Pour y aller

Habitant la partie ouest du pays, je suis d'abord passé par Mons, direction Beaumont.

Une fois passé Mons, la balade commence déjà: la N40 qui va jusqu'à Boussu-Lez-Walcourt est très roulante avec un revêtement qu'on n'a pas l'habitude de voir en Belgique. Et les abords sont en général bien dégagés (si vous voyez ce que je veux dire).

Il n'y a que lorsqu'on passe à proximité d'Erquelinnes que le trajet est un peu moins agréable.

Sur place

Comme ma dernière visite aux Lacs remonte à longtemps et que je me souvenais pas de tout, j'ai un peu roulé au hasard une fois sur place. Cela m'a permis de faire "un tour de chauffe" et d'admirer les alentours.

Et après avoir rangé l'appareil photo, place au fun ! Toutes ces bonnes routes entourées de superbes paysages rien que pour moi, c'était vraiment savoureux ! OK, il a fallu me lever tôt, mais ce petit effort en valait largement la peine. Je recommencerai :-).

La surprise au retour

Il y quand même un truc auquel je me m'attendais pas: la quantité phénoménale d'insectes écrasés sur le pare-chocs. Une heure de plus et la plaque avant devenait illisible (quoique ça ne me dérangerait pas tellement). Je précise tout de même que la voiture était propre avant de partir.

Peu de gens, mais beaucoup d'insectes. Pas si désert que ça, finalement les lacs de l'Eau d'Heure...

Le massacre

La nouveauté du blog

Voici donc 2 trajets qui valent la peine d'être retenus: la N40 de Mons à Boussu-Lez-Walcourt et les routes autour des lacs de l'Eau d'Heure.

Ce qui me permet de faire la transition sur la nouvelle section du blog: "En voiture Simone !". Ben oui, à force de se balader un peu partout on découvre de nouveaux endroits ou de nouvelles routes qu'il serait dommage d'oublier. Ou de ne pas pratiquer si on est dans le coin.

Cette nouvelle section se propose donc de répertorier les trajets qui en valent la peine avec pour chacun une petite description, les points forts et les points d'attention. C'est par ici que ça se passe.

Pour l'instant la liste n'est pas très longue, mais je suis ouvert à toute suggestion ;-).

Et pour terminer, quelques photos avant les mouches:

Admirez le pyasage

Une vue sur un lac Route sinueuse

Le parking désert La plus belle vue du parking

Rien que du bleu Le barrage de la Plate-Taille