Adieu Miss

J'ai revendu ma 911. Mon cœur saigne...

09 janvier 2021
Par Max
Cover image

Certains trouvent idiot de s’attacher aux objets qu’on possède. Oui, sans doute. Mais quand l’objet en question est chargé de souvenirs c’est différent. Et s’en séparer est toujours un peu douloureux.

La fin d’une belle histoire

Ça y est, c’est fini. Ma première Porsche est partie, sortie de ma vie pour toujours.

Celle par qui tout a commencé.

Celle qui m’a inspiré cette passion et qui a donné naissance à ce blog.

Celle qui m’a tant apporté durant ces cinq ans.

Sa couleur particulière peu commune “Zenitblau”, son moteur produisant un son reconnaissable entre tous m’ont fait vibrer dès les premiers instants, sans jamais laisser la lassitude s’installer.

Elle qui m’a emmené un peu partout en Belgique, en France ou en Allemagne sans jamais faillir à la tâche, a fait mentir bon nombre “d’experts” de la chose qui prédisent à qui veut l’entendre les pires problèmes avec ce modèle de 911.

Au fil des kilomètres parcourus, des lieux découverts et des rencontres uniques, je me suis façonné des souvenirs inoubliables. Sans parler du frisson que procure la pédale de droite…

Avec elle, j’ai découvert le salon d’Essen, le Nürburgring, ainsi que les gros rassemblements d’amateurs éclairés comme les Spa Porsche Days, la Ch’ti Classic ou le Porsch’Color à Honfleur.

Autre pépite croisée sur la route: le club911.net constitué de passionnés amicaux dont les GO (gentils organisateurs) ne reculent devant aucun sacrifice pour offrir aux membres les meilleures balades possibles.

Cette voiture, la “mal-aimée” des 911 mais dont la côte ne cesse de monter, m’a permis de vivre une aventure riche de contacts, de trouvailles et de sensations.

Adieu Miss. Je ne t’oublierai pas.